Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

HISTOIRE, PATRIMOINE , CULTURE , THEATRE...

25 Feb

Les Vikings - 6/ L'art de la guerre

Publié par OLIVIER RACAUD

Les Vikings - 6/ L'art de la guerre

Bienvenue pour ce nouvel épisode

 

 

Pendant le temps d’une expédition, les équipages forment une société guerrière. Un contrat a été défini entre le chef de l’expédition prévoyant, jusqu’aux moindres détails tout ce qui concerne la discipline, le partage du butin ou des terres, les parts des rançons ...

 

Les Vikings disposent, en effet, de divers types de navires leur permettant de remplir différentes missions (guerre, commerce, explorations ...)  Pour toutes ces missions les Vikings disposent de bateaux résistants, manœuvriers, rapides : les drakar (pluriel de "drakkar » ) .

 

 

 

Résultat de recherche d'images pour "drakar"

 

 

 

 

Les équipages sont entraînés, compétents et endurants. Ils peuvent jouer un double rôle : marin et soldat. La discipline est rigoureuse, tant individuelle qu’en escadre : les évolutions des flottes sont soumises à des règles techniques, bien observées. Il existe des codes de signaux par cornes et flammes.

 

 

 

 

Résultat de recherche d'images pour "la guerre chez les  vikings"

 

 

 - la surprise

- la bestialité

- la peur et la terreur

- les femmes...

 

 

 

 

Résultat de recherche d'images pour "la guerre chez les  vikings"

 

 

 

 

            Résultat de recherche d'images pour "la guerre chez les  vikings"

 

 

 

 

Attention : en opposition à cette perception des Vikings, on peut toutefois observer qu’ils n’étaient ni plus ni moins brutaux et féroces que les autres guerriers de leur époque. On peut cependant relever deux différences avec les autres combattants. D’une part, les Vikings attaquaient en arrivant par la mer et profitaient pleinement de l’effet de surprise, puis repartaient aussi vite qu’ils étaient arrivés ; d’autre part, ils étaient païens. Leur préférence pour les cibles non fortifiées et les retraites rapides montre bien qu’ils évitaient la bataille autant que possible. Ce type d’attitude est incompatible avec l’image populaire des Vikings ; il semble plutôt attester une certaine couardise et n’est pas le comportement typique que l’on attend d’un guerrier médiéval.

Commenter cet article

Archives

À propos

HISTOIRE, PATRIMOINE , CULTURE , THEATRE...