Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

HISTOIRE, PATRIMOINE , CULTURE , THEATRE...

20 Jul

Simon de Montfort , l ' impitoyable

Publié par OLIVIER RACAUD

Simon de Montfort , l ' impitoyable

Bienvenue pour ce nouveau " Rendez-vous de l ' Histoire " , consacré ce jour à Simon IV de Montfort , dit " Simon de Montfort "  , et surnommé " le Lion "  . 

 

 

Né vers 1160, il hérita de la modeste seigneurie de l'Yveline, au sud de l'Île-de-France. Inféodée au roi de France Philippe Auguste, elle inclut le château de Montfort-L'Amaury. 

Il cumule plusieurs titres de noblesse : 

seigneur de Montfort-l'Amaury de 1188 à 1218,

 comte de Leicester en 1204, 

vicomte d'Albide Béziers et de Carcassonne de 1213 à 1218, 

comte de Toulouse de 1215 à 1218

 

Simon de Montfort épousa vers 1190 Alix de Montmorency  . Il eurent 6 enfants .

Au cours d'un tournoi, le dimanche 28 novembre 1199, près de Reims, Simon entend l'appel de Foulque de Neuilly à une quatrième croisade  , pour délivrer le tombeau de Jérusalem  , et s'empresse de le suivre.

           

Elle vise à s'emparer des ports de l'Égypte en vue de les troquer contre Jérusalem. Les croisés attendent à Venise de s'embarquer. Comme ils manquent d'argent pour payer les armateurs vénitiens, ceux-ci leur demandent en échange ,  de mettre à la raison une ville dalmate appartenant à la Hongrie , nommée  Zara ( ou Zadar ) 

 

              Description de cette image, également commentée ci-après

           Les Croisés entrant dans Zara, peint par Andrea Vicentino

 

Les chefs croisés obtempèrent, au grand scandale du pape qui les excommunie car Zara est chrétienne. Mais, conscients du sacrilège, Simon de Montfort et quelques autres chevaliers refusent de participer à l'opération et à la suite, encore plus insensée , à savoir la mise à sac de Constantinople.

Cette circonstance vaudra plus tard à Simon de Montfort d'être élu chef de l'armée en guerre contre les Albigeois...  de retour chez lui, il ne tarde pas en effet à répondre à un nouvel appel à la croisade, en 1208 , lancée par le pape Innocent III

( photo ci-dessous ) .

                       LE PAPE INNOCENT III. - Le Miroir du Temps. Innocent III

 

Cette fois, il ne s'agit plus de combattre les infidèles musulmans mais les hérétiques cathares qui gangrènent le Languedoc et le comté de Toulouse.

C'est la première fois, à vrai dire, qu'une croisade est lancée contre des gens qui se réclament du Christ. Cette croisade-là se révélera plus impitoyable que toutes les autres. Conduite de concert par le légat pontifical Arnaud-Amalric, qui supervise les aspects religieux, et Simon de Montfort, qui s'en tient aux aspects militaires, elle va déboucher très vite sur une lutte inexpiable entre deux sociétés, la société féodale et brutale du Nord et celle, plus policée et plus urbaine, du Midi ... et va faire de nombreuses victimes et destructions  !!

 

 C’est aussi un bon soldat et un bon stratège, qui a plusieurs fois remporté la victoire en Albigeois, dans des circonstances qui lui étaient initialement défavorables, notamment lors de la bataille de Muret (1213) qu'il remporte brillamment malgré une nette infériorité numérique.

On peut dire que , d ' après les historiens , le principal défaut apparent de Simon de Montfort est son manque de diplomatie et l'intransigeance de sa politique. Il ne connaît pas le compromis   .

Sa soif de pouvoir et de conquêtes va connaître une fin des plus tragiques:

le 13 septembre 1217 ,  Toulouse ouvre à son tour ses portes à Raymond qui ne tarde pas à être renforcé par le comte de Foix, de Catalogne et de l'Aragonais. Simon met le siège devant la ville le 8 octobre . Il va durer plusieurs mois ... Enfin le , au cours d'une sortie des assiégés, Simon de Montfort meurt tué par une pierre lancée par une pierrière manœuvrée selon beaucoup d ' historiens-chroniqueurs  ( légende ? ) par des femmes.

            25 juin 1218 - La mort de Simon de Montfort - Herodote.net

 

L ' endroit comporte encore aujourd'hui une plaque commémorative de cet épisode ( ci-dessous ) . 

   

                            

Son corps, préparé selon les usages de l'époque, est transporté et déposé en la cathédrale Saint-Nazaire de Carcassonne . Il y demeure jusqu'en 1224 pour être finalement rapatrié par Amaury VI en Île-de-France et définitivement inhumé dans le prieuré royal de Haute-Bruyère de l'Ordre de Fontevrault près de Montfort-l'Amaury ( département actuel du 78 ) .

...  A bientôt pour de nouvelles aventures ...

 

                    

 

             

  

 

                   

Commenter cet article

Archives

À propos

HISTOIRE, PATRIMOINE , CULTURE , THEATRE...